Présentation

Localisation de la Commune

Ce tableau présente la synthèse de la localisation de la commune de Yaoundé 7

Information Détails
Région Centre
Département : Mfoundi
Arrondissement : Yaoundé 7
Commune : Yaoundé 7
Date de création 24 avril 2007 par décret N°2007/117 du PR
Population 366 666 habitants (environ)
Communes voisines
Au nord Commune D’OKOLA
Au Nord-Ouest Commune de Lobo
Au Sud Commune de Yaoundé 6
Au Sud-Est Commune de Yaoundé 2
A l’Ouest Commune de MBANKOMO
A l’EST Commune de Yaoundé 2
Nombre de villages/ quartiers 04 villages et 13 quartiers

error

Milieu biophysique

Climat

La commune de Yaoundé VII se situe dans une région dont le climat est de type subéquatorial, tempéré par l’altitude qui modère les écarts de températures. Actuellement, ce climat évolue vers une situation de température en hausse etde déficit pluviométrique, conséquences de la destruction progressive du couvert végétal et, par ricochet, de la couche d’ozone…Le climat ici est rythmé par 2 saisons sèches en alternance avec deux saisons humides, des pluies de 1600mm en moyenne par an. La température oscille entre 18°C et 28°C aux saisons humides, 16°C et 31°C aux saisons sèches. On note la présence des inondations en saison des pluies dans les bas-fonds et le long des lits des cours d’eau qui traversent la commune. Ces inondations causent fréquemment des dégâts dans les habitations des localités de Nkolbisson, Ebot Mefou, Etetack, lieu-dit Karamba…

Sols

Les sols de la commune de Yaoundé VII sont caractéristiques de la région du centre à dominance latérique rouges pour la plus part. On rencontre dans l’ensemble deux catégories majeures de sols à savoir :

  • Les sols hydromorphes localisés dans les bas fonds ; trop engorgés en saison des pluies, ils se prêtent bien aux cultures de saison sèche et notamment maraichères. Ceux-ci connaissent une pollution par le mauvais usage des pesticides ;
  • Le reste de la commune est fait de sols brunifiés ou latéritiques qui sont peu profonds et acidifiés.

Relief

La commune de Yaoundé 7est située sur un vaste relief contrasté caractérisé par son relief formé de hauts plateaux étagés entre 700 et 800 mètres d’altitude, couronnés de massifs montagneux aux formes arrondies (culminant entre 1000 et 1200 mètres d’altitude). Cela crée un paysage très contrasté de puys et de vallons éminemment favorable à la mise en valeur de sites remarquables aux énormes potentialités.

Hydrographie

L’essentiel du drainage des eaux fluviales est assuré par le réseau hydrographique naturel traversant les rivières MEFOU, MINTOTOMO et ABIEURGUE, FAMA et ANGA’HA. Yaoundé VII abrite également en zone rurale un imposant lac sous exploité d’environ 135 hectares (Lac Razel) dont les eaux en aval sont traitées par l’usine de la CAMWATER pour alimenter la capitale.

Flore et faune

La végétation est intermédiaire entre la forêt tropicale humide et la savane péri forestière. Elle est caractérisée par la prédominance de formations végétales ligneuses mixtes (arborée et arbustive) et herbacée. Les couverts ligneux sont clairs (non fermés) dominés par les savanes à physionomie locale variable. Outre les zones dites de végétation ‘’naturelle’’, le territoire de la commune est dominée par les zones agricoles couvertes de cultures annuelles, semi- pérennes et pérennes. Les cultures annuelles sont dominées par le maïs, et les cultures maraichères que sont le gombo, la tomate, le riz. Les cultures semi- pérennes étant dominées par les bananiers plantains. Le caféier et les arbres fruitiers tels que le manguier, le safoutier, l’avocatier sont des cultures pérennes et qui se rencontrent un peu partout dans l’espace communal.
La végétation est intermédiaire entre la forêt tropicale humide et la savane péri forestière. Elle est caractérisée par la prédominance de formations végétales ligneuses mixtes (arborée et arbustive) et herbacée. Les couverts ligneux sont clairs (non fermés) dominés par les savanes à physionomie locale variable. Outre les zones dites de végétation ‘’naturelle’’, le territoire de la commune est dominée par les zones agricoles couvertes de cultures annuelles, semi- pérennes et pérennes. Les cultures annuelles sont dominées par le maïs, et les cultures maraichères que sont le gombo, la tomate, le riz. Les cultures semi- pérennes étant dominées par les bananiers plantains. Le caféier et les arbres fruitiers tels que le manguier, le safoutier, l’avocatier sont des cultures pérennes et qui se rencontrent un peu partout dans l’espace communal.

Axe stratégique

Faire de Yaoundé 7, une commune de production avec des projets à valeur ajoutée ,générateurs de ressources et d’emplois, mettre sur pied une politique d’économie sociale et solidaire pour aider les populations à se prendre en charge elles-mêmes et ainsi lutter contre la pauvreté. Intensifier les actions de coopération sur le plan national et international

Contacts

Téléphone:(237) 233-254-254
Email: infos@yaounde7.cm
Site web: www.yaounde7.cm

Hôtel de Ville,
Nkolbisson, Carrefour Tsimi